Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Apr

Publié depuis Overblog

Publié par MEDIATHEQUE DE GUILERS  - Catégories :  #Animation jeunesse

Vendredi dernier, dans le cadre du Prix des Incorruptibles en partenariat avec la Guilthèque, l’école maternelle Chateaubriand a eu la joie de recevoir Laurie Cohen, auteur de livres pour enfants.

Cette jeune auteure, qui a commencé à écrire dès l’âge de 6 ans, a à son actif une trentaine de livres pour enfants et un roman pour Jeune Adulte (avec un second à paraître prochainement).

Laurie a passé la matinée dans la classe de Maud Duverger et l’après-midi dans celle de Marie-Estelle Debon.

Elle a commencé par lire aux enfants son livre sélectionné pour le prix des Incorruptibles « L’oiseau qui avait avalé une étoile », pour poursuivre sur la façon dont elle avait imaginé cette histoire… Une façon peu commune puisqu’elle a consulté internet et est tombée sur une illustration d’oiseau (présente dans son livre) et a ensuite imaginé toute une histoire autour avant de contacter l’illustratrice pour finaliser son projet.

L’auteure a ensuite expliqué aux élèves comment se fabriquait un livre, de l’écriture de l’histoire à la diffusion en librairie.

Dans un second temps, après avoir expliqué aux enfants les différents ingrédients nécessaires à la réalisation d’une histoire (personnage, prénom du personnage, problème du personnage, intrigue…), elle a demandé aux enfants de créer leur propre personnage, de le dessiner, lui donner un prénom et d’essayer d’imaginer un début d’histoire. Tous y sont parvenus bien entendu, avec plus ou moins d’aisance, et étaient ravis de constater qu’eux également avaient les capacités nécessaires pour commencer à écrire.

En espérant que cette rencontre ait pu susciter quelques vocations.

Sans nul doute au vu de la réflexion de l’une d’entre eux à Laurie « Moi quand je serai grande, je serai écrivain, comme toi ». Après un gros câlin, rendez-vous est pris entre elles deux dans quelques années…

Petit mot de Laurie pour clôturer cette journée : «C’est le plus beau cadeau que l’on puisse me faire ! Entendre des enfants prêts à écrire, à laisser libre court à leur imagination, est vraiment la plus belle des récompenses ! »

Commenter cet article

À propos